Exercices de la méthode Bates : Guide pour améliorer sa vue

Le bronzage et le palming sont deux techniques de guérison alternatives développées dans le cadre de la méthode Bates.

Ces exercices s’adressent à toutes les personnes souffrant de déficiences visuelles, notamment :

Myopie : Défaut de réfraction oculaire par lequel les rayons lumineux venant de loin sont focalisés en avant de la rétine, ce qui signifie que l’image des objets éloignés est estompée et floue ;

Presbytie : Défaut visuel opposé à la myopie, dans lequel, en raison de la perte d’élasticité du cristallin, il est difficile de distinguer les objets proches ;

Astigmatisme : Défaut de vision causé par une courbure irrégulière de la cornée, en raison duquel l’image d’un point apparaît allongée ;

Hypermétropie : Défaut de l’œil selon lequel les images se forment en arrière de la rétine, ce qui entraîne une vision floue, notamment des objets proches.

Ensoleillement

La pratique de l’ensoleillement (de sun qui signifie soleil) est extrêmement simple, puisqu’il s’agit de s’exposer à la lumière du soleil, en regardant directement le soleil, les paupières fermées, pendant au moins cinq minutes, voire plusieurs fois par jour.

Il faut profiter d’une journée ensoleillée, en veillant à éviter les heures de l’après-midi, où la lumière du soleil est plus intense.

Les meilleurs moments pour la pratiquer sont le milieu de la matinée et la fin de l’après-midi au printemps et en été.

En général, le bon sens vous dira quand il est préférable d’éviter cette pratique en fonction de la latitude et de la saison.

L’exercice d’ensoleillement peut être effectué, en présence de la lumière du soleil, depuis n’importe quelle position, assise, couchée ou debout. Une fois la position la plus confortable choisie, il est nécessaire de détendre le corps et l’esprit, en respirant calmement.

L’exécution de la technique de bronzage ne peut pas toujours être programmée, ni répétée régulièrement car elle dépend de la présence du soleil.

Il s’agit de profiter de cette opportunité aussi souvent que la nature le permet ; par exemple, vous pouvez faire du bronzage lors d’une agréable promenade dans le parc ou lorsque vous attendez le bus à l’arrêt.

Pour obtenir les plus grands bénéfices, il est utile d’alterner l’exercice de l’ensoleillement avec celui du palming.

Palming

Le palming (de palm qui signifie paume) est la technique qui doit normalement être effectuée immédiatement après l’ensoleillement, et consiste à couvrir doucement les yeux avec la paume de la main sans laisser filtrer la lumière du soleil.

Les mains constituent une barrière qui isole de la réalité extérieure et facilite la relaxation, tandis que les yeux restent plongés dans l’obscurité.

Une fois l’exercice de palmage terminé, veillez à ne pas ouvrir les yeux en regardant le soleil, mais à les tourner dans la direction opposée.

Exercices

Il est maintenant temps de mettre en pratique ce que vous avez appris avec deux exercices simples.

Le tournesol

Confortablement allongé sur le dos, le visage tourné vers le soleil, fermez les yeux et laissez-vous envelopper par la chaleur.

Imaginez maintenant que le soleil est un tournesol et que vous avez un pinceau qui part du bout de votre nez et atteint le soleil.

Amusez-vous à dessiner les contours des pétales, l’un après l’autre, jusqu’au centre.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également accompagner le mouvement avec la tête.

Trempez votre « pinceau » dans la peinture colorée et peignez les pétales en jaune intense, puis terminez votre « tableau » en colorant le centre en orange.

La coupe du soleil

Dans la même position que précédemment, amenez vos mains devant le soleil, en formant une coupe.

Lorsque vos mains sont chaudes, faites-les tourner et placez vos paumes doucement sur vos yeux.

Transférez cette chaleur sur vos paupières et votre visage, en l’imaginant, en la respirant, en la prenant en vous.